Lundi de la Semaine Sainte

lundi 3 avril 2023

Première lecture

Is 42:1-7

Voici mon serviteur, que je soutiendrai, Mon élu, en qui mon âme prend plaisir. J`ai mis mon esprit sur lui; Il annoncera la justice aux nations. Il ne criera point, il n`élèvera point la voix, Et ne la fera point entendre dans les rues. Il ne brisera point le roseau cassé, Et il n`éteindra point la mèche qui brûle encore; Il annoncera la justice selon la vérité. Il ne se découragera point et ne se relâchera point, Jusqu`à ce qu`il ait établi la justice sur la terre, Et que les îles espèrent en sa loi. Ainsi parle Dieu, l`Éternel, Qui a créé les cieux et qui les a déployés, Qui a étendu la terre et ses productions, Qui a donné la respiration à ceux qui la peuplent, Et le souffle à ceux qui y marchent. Moi, l`Éternel, je t`ai appelé pour le salut, Et je te prendrai par la main, Je te garderai, et je t`établirai pour traiter alliance avec le peuple, Pour être la lumière des nations, Pour ouvrir les yeux des aveugles, Pour faire sortir de prison le captif, Et de leur cachot ceux qui habitent dans les ténèbres.

Évangile

Jn 12:1-11

Six jours avant la Pâque, Jésus arriva à Béthanie, où était Lazare, qu`il avait ressuscité des morts. Là, on lui fit un souper; Marthe servait, et Lazare était un de ceux qui se trouvaient à table avec lui. Marie, ayant pris une livre d`un parfum de nard pur de grand prix, oignit les pieds de Jésus, et elle lui essuya les pieds avec ses cheveux; et la maison fut remplie de l`odeur du parfum. Un de ses disciples, Judas Iscariot, fils de Simon, celui qui devait le livrer, dit: Pourquoi n`a-t-on pas vendu ce parfum trois cent deniers, pour les donner aux pauvres? Il disait cela, non qu`il se mît en peine des pauvres, mais parce qu`il était voleur, et que, tenant la bourse, il prenait ce qu`on y mettait. Mais Jésus dit: Laisse-la garder ce parfum pour le jour de ma sépulture. Vous avez toujours les pauvres avec vous, mais vous ne m`avez pas toujours. Une grande multitude de Juifs apprirent que Jésus était à Béthanie; et ils y vinrent, non pas seulement à cause de lui, mais aussi pour voir Lazare, qu`il avait ressuscité des morts. Les principaux sacrificateurs délibérèrent de faire mourir aussi Lazare, parce que beaucoup de Juifs se retiraient d`eux à cause de lui, et croyaient en Jésus.