Douzième dimanche du temps ordinaire

dimanche 21 juin 2020

Première lecture

Jr 20:10-13

Car j`apprends les mauvais propos de plusieurs, L`épouvante qui règne à l`entour: Accusez-le, et nous l`accuserons! Tous ceux qui étaient en paix avec moi Observent si je chancelle: Peut-être se laissera-t-il surprendre, Et nous serons maîtres de lui, Nous tirerons vengeance de lui! Mais l`Éternel est avec moi comme un héros puissant; C`est pourquoi mes persécuteurs chancellent et n`auront pas le dessus; Ils seront remplis de confusion pour n`avoir pas réussi: Ce sera une honte éternelle qui ne s`oubliera pas. L`Éternel des armées éprouve le juste, Il pénètre les reins et les coeurs. Je verrai ta vengeance s`exercer contre eux, Car c`est à toi que je confie ma cause. Chantez à l`Éternel, louez l`Éternel! Car il délivre l`âme du malheureux de la main des méchants.

Deuxième lecture

Rm 5:12-15

C`est pourquoi, comme par un seul homme le péché est entré dans le monde, et par le péché la mort, et qu`ainsi la mort s`est étendue sur tous les hommes, parce que tous ont péché,... car jusqu`à la loi le péché était dans le monde. Or, le péché n`est pas imputé, quand il n`y a point de loi. Cependant la mort a régné depuis Adam jusqu`à Moïse, même sur ceux qui n`avaient pas péché par une transgression semblable à celle d`Adam, lequel est la figure de celui qui devait venir. Mais il n`en est pas du don gratuit comme de l`offense; car, si par l`offense d`un seul il en est beaucoup qui sont morts, à plus forte raison la grâce de Dieu et le don de la grâce venant d`un seul homme, Jésus Christ, ont-ils été abondamment répandus sur beaucoup.

Évangile

Mt 10:26-33

Ne les craignez donc point; car il n`y a rien de caché qui ne doive être découvert, ni de secret qui ne doive être connu. Ce que je vous dis dans les ténèbres, dites-le en plein jour; et ce qui vous est dit à l`oreille, prêchez-le sur les toits. Ne craignez pas ceux qui tuent le corps et qui ne peuvent tuer l`âme; craignez plutôt celui qui peut faire périr l`âme et le corps dans la géhenne. Ne vend-on pas deux passereaux pour un sou? Cependant, il n`en tombe pas un à terre sans la volonté de votre Père. Et même les cheveux de votre tête sont tous comptés. Ne craignez donc point: vous valez plus que beaucoup de passereaux. C`est pourquoi, quiconque me confessera devant les hommes, je le confesserai aussi devant mon Père qui est dans les cieux; mais quiconque me reniera devant les hommes, je le renierai aussi devant mon Père qui est dans les cieux.