Dix-septième dimanche du temps ordinaire

dimanche 26 juillet 2020

Première lecture

1 r 3:5,7-12

A Gabaon, l`Éternel apparut en songe à Salomon pendant la nuit, et Dieu lui dit: Demande ce que tu veux que je te donne. Maintenant, Éternel mon Dieu, tu as fait régner ton serviteur à la place de David, mon père; et moi je ne suis qu`un jeune homme, je n`ai point d`expérience. Ton serviteur est au milieu du peuple que tu as choisi, peuple immense, qui ne peut être ni compté ni nombré, à cause de sa multitude. Accorde donc à ton serviteur un coeur intelligent pour juger ton peuple, pour discerner le bien du mal! Car qui pourrait juger ton peuple, ce peuple si nombreux? Cette demande de Salomon plut au Seigneur. Et Dieu lui dit: Puisque c`est là ce que tu demandes, puisque tu ne demandes pour toi ni une longue vie, ni les richesses, ni la mort de tes ennemis, et que tu demandes de l`intelligence pour exercer la justice, voici, j`agirai selon ta parole. Je te donnerai un coeur sage et intelligent, de telle sorte qu`il n`y aura eu personne avant toi et qu`on ne verra jamais personne de semblable à toi.

Deuxième lecture

Rm 8:28-30

Nous savons, du reste, que toutes choses concourent au bien de ceux qui aiment Dieu, de ceux qui sont appelés selon son dessein. Car ceux qu`il a connus d`avance, il les a aussi prédestinés à être semblables à l`image de son Fils, afin que son Fils fût le premier-né entre plusieurs frères. Et ceux qu`il a prédestinés, il les a aussi appelés; et ceux qu`il a appelés, il les a aussi justifiés; et ceux qu`il a justifiés, il les a aussi glorifiés.

Évangile

Mt 13:44-52

Le royaume des cieux est encore semblable à un trésor caché dans un champ. L`homme qui l`a trouvé le cache; et, dans sa joie, il va vendre tout ce qu`il a, et achète ce champ. Le royaume des cieux est encore semblable à un marchand qui cherche de belles perles. Il a trouvé une perle de grand prix; et il est allé vendre tout ce qu`il avait, et l`a achetée. Le royaume des cieux est encore semblable à un filet jeté dans la mer et ramassant des poissons de toute espèce. Quand il est rempli, les pêcheurs le tirent; et, après s`être assis sur le rivage, ils mettent dans des vases ce qui est bon, et ils jettent ce qui est mauvais. Il en sera de même à la fin du monde. Les anges viendront séparer les méchants d`avec les justes, et ils les jetteront dans la fournaise ardente, où il y aura des pleurs et des grincements de dents. Avez-vous compris toutes ces choses? -Oui, répondirent-ils. Et il leur dit: C`est pourquoi, tout scribe instruit de ce qui regarde le royaume des cieux est semblable à un maître de maison qui tire de son trésor des choses nouvelles et des choses anciennes.