Dix-huitième dimanche du temps ordinaire

dimanche 2 août 2020

Première lecture

Is 55:1-3

Vous tous qui avez soif, venez aux eaux, Même celui qui n`a pas d`argent! Venez, achetez et mangez, Venez, achetez du vin et du lait, sans argent, sans rien payer! Pourquoi pesez-vous de l`argent pour ce qui ne nourrit pas? Pourquoi travaillez-vous pour ce qui ne rassasie pas? Écoutez-moi donc, et vous mangerez ce qui est bon, Et votre âme se délectera de mets succulents. Prêtez l`oreille, et venez à moi, Écoutez, et votre âme vivra: Je traiterai avec vous une alliance éternelle, Pour rendre durables mes faveurs envers David.

Deuxième lecture

Rm 8:35,37-39

Qui nous séparera de l`amour de Christ? Sera-ce la tribulation, ou l`angoisse, ou la persécution, ou la faim, ou la nudité, ou le péril, ou l`épée? Mais dans toutes ces choses nous sommes plus que vainqueurs par celui qui nous a aimés. Car j`ai l`assurance que ni la mort ni la vie, ni les anges ni les dominations, ni les choses présentes ni les choses à venir, ni les puissances, ni la hauteur, ni la profondeur, ni aucune autre créature ne pourra nous séparer de l`amour de Dieu manifesté en Jésus Christ notre Seigneur.

Évangile

Mt 14:13-21

A cette nouvelle, Jésus partit de là dans une barque, pour se retirer à l`écart dans un lieu désert; et la foule, l`ayant su, sortit des villes et le suivit à pied. Quand il sortit de la barque, il vit une grande foule, et fut ému de compassion pour elle, et il guérit les malades. Le soir étant venu, les disciples s`approchèrent de lui, et dirent: Ce lieu est désert, et l`heure est déjà avancée; renvoie la foule, afin qu`elle aille dans les villages, pour s`acheter des vivres. Jésus leur répondit: Ils n`ont pas besoin de s`en aller; donnez-leur vous-mêmes à manger. Mais ils lui dirent: Nous n`avons ici que cinq pains et deux poissons. Et il dit: Apportez-les-moi. Il fit asseoir la foule sur l`herbe, prit les cinq pains et les deux poissons, et, levant les yeux vers le ciel, il rendit grâces. Puis, il rompit les pains et les donna aux disciples, qui les distribuèrent à la foule. Tous mangèrent et furent rassasiés, et l`on emporta douze paniers pleins des morceaux qui restaient. Ceux qui avaient mangé étaient environ cinq mille hommes, sans les femmes et les enfants.